Nouvelles

Imaginer le droit possible

25 mai 2017

Le 25 mai 2017, de 12 h 30 à 14 h 30,
au Pavillon J.-A.-DeSève, salle Rodrigue Blouin (3241),
aura lieu une conférence  du professeur Emmanuel Dockès intitulée
 
« Imaginer le droit possible »
.

Une vingtaine de juristes spécialisés en droit du travail proposent dans un ouvrage, sous la direction d’Emmanuel Dockès, une refonte complète du Code du travail français qui serait à même de mieux remplir sa mission fondamentale de protection des salariés. Proposition de Code du Travail a été publié aux éditions Dalloz le mois dernier. Cet ouvrage est grandement susceptible de représenter une source d’inspiration pour tous ceux et toutes celles qui sont préoccupé-e-s par l’inefficacité du Code du travail du Québec à bien protéger les salariés et par l’ineffectivité du droit de représentation, considérant l’évolution récente de formes d’emploi et d’entreprise. Emmanuel Dockès viendra nous présenter les principales propositions de cette refonte du Code du travail français.

Emmanuel Dockès a également publié en mars Voyage en misarchie Essai pour tout reconstruire. Il s’agit d’un récit utopique qui vise à repenser la société dans tous ses aspects (monnaie, démocratie, partage du travail, propriété, place de la gratuité, de l’autogestion, de la liberté d’entreprendre, des services publics, de l’autodétermination…). Emmanuel Dockès nous présentera aussi quelques aspects de ce travail, qui vise à démontrer que les dérives autoritaires ou néo-conservatrices actuelles ne sont pas une fatalité et qu’une évolution radicale en sens inverse, vers une sorte d’hyper-démocratie politique et économique, est concevable.

Emmanuel Dockès est professeur de droit à l’Université Paris Ouest Nanterre.

Invité par le CRISES et le Département des relations industrielles, Emmanuel Dockès sera à l’Université Laval le 25 mai 2017 pour y donner une conférence sur ses propositions de refonte du Code du travail. La conférence aura lieu au 3241, Pavillon J.-A.-DeSève de 12h30 à 14h30.

Ce Séminaire de recherche du CRISES/Département des relations industrielles est ouvert à tous les intéressés (professeurs, chercheurs, étudiants de tous les cycles, etc.).