Corps professoral

Kamel BEJI, professeur agrégé
Coordonnées

Kamel BéjiKamel Béji
Pavillon J.-A.-DeSève
1025, av. des Sciences-Humaines
Local 3270
Université Laval
Québec (Québec)  G1V 0A6
CANADA
418 656-2131 poste 5465
Télécopieur : 418 656-7688
Kamel.Beji@rlt.ulaval.ca

 
Bref CV

Détenteur d’un baccalauréat en sciences économiques de l’Université de Sfax en Tunisie et d’une maîtrise en économie du développement de l’Université Bordeaux I, Kamel Béji est docteur en sciences économiques, diplômé de l’Université des sciences sociales de Toulouse depuis janvier 2000. Il a poursuivi un stage postdoctoral entre 2001 et 2004 au Centre de recherche interuniversitaire sur l’éducation et la vie au travail (CRIEVAT), à la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université Laval. Après un passage par l’Université du Québec comme professeur à la Téluq, il est professeur au Département des relations industrielles depuis décembre 2006 et a été agréé en 2013..

Kamel Béji est également chercheur au Centre de recherche sur les innovations sociales (CRISES) depuis avril 2007. Ses recherches durant les six dernières années concernent notamment la précarité au travail associée aux changements récents des marchés du travail et la formation continue des travailleuses et des travailleurs. Outre les articles publiés dans les revues, il a codirigé deux ouvrages collectifs intitulés : « La précarité du travail : une réalité aux multiples visages » et « De l’insertion à l’intégration socioprofessionnelle : rôles et enjeux de la formation initiale et formation continue ».

 
Projets de recherche en cours

Projet ARUC

Intégration sociale et professionnelle des immigrants récents au Québec:

  • obstacles
  • enjeux
  • rôles des réseaux sociaux et institutionnels

 

 
Domaines de recherche et direction de travaux (essai-mémoire-thèse)
  • Intégration sociale et professionnelles des immigrants et immigrantes
  • La reconnaissance des qualifications des diplômés à l'étranger et le rôle des ordres professionnels
  • Les problèmes d'information durant le processus pré et post migratoire
  • Le rôle des réseaux sociaux dans l'intégration socioprofessionnelle
  • La formation de la main-d'oeuvre : l'accès à la formation continue, le rendement de la formation en entreprise, les politiques publiques de formation professionnelle
  • La précarité au travail : dimensions, implications
 
Publications

Béji, K. « How Does Information Received Through Social Networks Influence Newcomers’ Integration Into the Canadian Labour Market? », Employment Relations Record, vol 10, no 2, 2011.

Béji K. et A. Pellerin, « l’intégration socioprofessionnelle des immigrants récents au Québec : le rôle de l’information et des réseaux sociaux », Revue Relations industrielles, vol. 65, no 4, 2010, p. 562-583.

Béji K., « Quelles inégalités d’accès à la formation dans les PME au Québec ? dans Diversification des mains-d’œuvre, mobilisation des savoirs et formation. ARUC. Presses de l’Université Laval. 2011

Béji K. « Vieillissement de la main-d’œuvre et formation continue au Québec », article de fond à la revue Regards sur le travail, vol. 5, no 1, 2009, p.  11-36.

Béji K. « Immigration et accommodements raisonnables dans un marché du travail déraisonnable », Actes du 6ème congrès des relations industrielles : Quels accommodements raisonnables en milieu de travail, P.U.L, 2008, p. 159-169.

Béji, K., G. Fournier et O. Filteau,  La formation professionnelle continue : quelle ampleur pour quel rendement de la loi 90 ? dans D.-G. Tremblay et coll. (Dir.), Formation et performance socio-économique; analyses et comparaisons internationales, p.167-220, Québec, TÉLUQ, 2006.

Direction de livres :

Béji, K. etG. Fournier (dir.), De l’insertion à l’intégration socioprofessionnelle : rôles et enjeux de la formation initiale et de la formation continue. Québec, PUL, 2006. ISBN 2-7637-8349-X.

Fournier, G et BBourassa etK. Béji,  (dir.). La précarité du marché du travail : une réalité aux multiples visages. Québec, Presses de l’université Laval, 2004. ISBN 2-7637-7960-3.

© 2011 Université Laval. Tous droits réservérs. Ce site est sous la responsabilité du Centre de services APTI de la Faculté des sciences sociales.
Questions et commentaires